Sainte-Barbe à Stavelot

250 ans Sainte-Barbe à Stavelot - Exposition d’Artistes et Artisans les 14 et 15 septembre 2013


Navigation


l’ASBL « la Confrérie des Artistes et Artisans de la Royale Société Sainte-Barbe à Stavelot » organise une exposition pour Artistes et Artisans Amateurs de l’ancienne Principauté de Stavelot-Malmedy.

Historique de la société

Son histoire en condensé. 

Fondée le 4 décembre 1763 la Société de Sainte-Barbe est, comme la plupart des confréries de l’époque, un groupe d’artisans exerçant le même métier. Ce n’est pas un syndicat qui défends des intérêts commun, mais plutôt un groupe qui entretien des rapports cordiaux et qui vit une réelle fraternité. Probablement une certaine émulation s’est créée à l’époque car peu avant, la société Saint-Joseph des menuisiers apparaît ainsi que celle de Saint-Eloi . Les maçons, plafonneur, ardoisiers, vitriers et autres chapeliers et clercs de notaire ne désirait pas être en reste. Car Sainte-Barbe de Stavelot n’abritait pas que des métiers liés à la mine, aux artificiers, aux pompiers et autres artilleurs. Dès le départ, le règlement stipulait qu’elle ne pouvait pas avoir de relations politiques. Par contre elle organisera des bals, des excursions, des voyages d’agréments, des banquets et quelques fois elle jouera un rôle philanthropique en souscrivant l’une ou l’autre collecte au bénéfice de concitoyens démunis. La société reçu le titre de royale le 27 mars 1972. C’est en 1988 qu’apparaîtra dans les statuts le titre de confrérie des Artistes et Artisans.